Ccca-btp.fr > Le CCCA-BTP > Le CCCA-BTP… toute une histoire !

Le CCCA-BTP… toute une histoire !

 

 

Au travers de 70 ans d’innovation au service des entreprises et des apprentis du bâtiment et des travaux publics, le CCCA-BTP est resté fidèle à ses missions originelles : promouvoir, développer et coordonner l’apprentissage BTP pour répondre aux attentes de toute la profession. C’est en prenant des initiatives et en gardant toujours une longueur d’avance sur les évolutions socio-économiques, législatives ou pédagogiques que le CCCA-BTP est devenu au fil des années le premier réseau de l’apprentissage en France, tous secteurs confondus.

Le rôle du CCCA-BTP a notamment été déterminant dans la promotion du CAP comme premier niveau de qualification professionnelle et la construction d’une filière CAP-BP par l’apprentissage. Les CFA-BTP, ancrés dans un contexte régional et intégrés dans un réseau national, dispensent aujourd’hui une formation de qualité et mettent en œuvre une véritable alternance pédagogique entre entreprise et centre de formation d’apprentis (CFA).

La très grande valeur humaine et professionnelle de ses dirigeants comme de ses salariés, véritables « militants » de l’apprentissage dans le BTP, est aussi une caractéristique forte du réseau de l’apprentissage BTP. Les partenaires sociaux du secteur de la construction ont toujours œuvré pour améliorer la qualité de l’apprentissage, permettant aussi aujourd’hui aux apprentis de bénéficier d’un accompagnement éducatif ainsi que d’une préparation à leurs responsabilités de futur citoyen.

Trois grandes périodes d’une vingtaine d’années se dessinent pour retracer les faits et les innovations qui ont marqué le CCCA-BTP et l’apprentissage BTP pendant 70 ans.

Le temps des pionniers : 1942-1965

La première période correspond à la construction d’un organisme professionnel paritaire national, disposant d’une organisation territoriale, unique dans le paysage de la formation professionnelle initiale. C’est le temps des pionniers qui vont progressivement, sur la base d’un véritable paritarisme, mettre en place un accompagnement local aux cours par correspondance proposés aux jeunes se formant aux métiers du BTP, élargir ensuite le temps consacré à la formation dans les ateliers-écoles, améliorer la situation des apprentis et articuler formation et emploi.

L’Éducation nationale accepte au début des années 60 de participer aux frais de fonctionnement des centres de formation d’apprentis, puis en 1965, étend sa participation aux investissements. Avec la multiplication des CFA, une ère nouvelle s’ouvre pour le CCCA-BTP.

Le temps des bâtisseurs : 1966-1988

La deuxième période s’ouvre sur la création d’un service pédagogique centralisé au CCCA-BTP. En quelques années, tous les centres de formation d’apprentis liés au CCCA-BTP appliquent une pédagogie propre au réseau, centrée sur l’alternance, et respectent des normes communes pour le recrutement des formateurs et l’accompagnement éducatif. La période est également marquée par la signature, en 1966, de la première convention-cadre de coopération avec le ministère de l’Éducation nationale, qui reconnaît notamment le rôle spécifique du CCCA-BTP dans l’apprentissage BTP, la gestion paritaire des centres de formation d’apprentis et prévoit un appui financier aux CFA du BTP du réseau.

La loi du 16 juillet 1971, qui rénove l’apprentissage, conforte l’action du réseau et accélère l’ouverture des CFA-BTP. Elle se conclut, au milieu des années 80, par une mobilisation couronnée de succès du CCCA-BTP contre les menaces qui pèsent sur le CAP.

Le temps des développeurs : 1989-2012

Cette dernière période marque le début des plans de développement du CCCA-BTP autour des importants accords paritaires sur la formation professionnelle et l’apprentissage, conclus par les partenaires sociaux de la branche au milieu des années 2000, pour une mobilisation totale sur la qualité de l’apprentissage.

Les deux premiers plans de développement mettent l’accent sur la formation des formateurs et des maîtres d’apprentissage, le taux de réussite aux examens et la communication. Le troisième plan innove en comportant des déclinaisons régionales. Les quatrième et cinquième plans de développement s’organisent autour des nouveaux accords signés par les partenaires sociaux de la branche. Quatre d’entre eux sont conclus le 13 juillet 2004, sous le titre générique « La formation initiale, l’apprentissage, la formation tout au long de la vie – L’engagement de la profession ». Les signataires font de la qualité de l’apprentissage leur première priorité, qu’ils déclinent autour de six axes de progrès. Le 8 février 2005, un nouvel accord améliore le statut des apprentis et en particulier leur rémunération.

Pour être en cohérence avec les compétences des conseils régionaux en matière d’apprentissage et de formation professionnelle, les partenaires sociaux concluent le 6 septembre 2006 un nouvel accord de branche, qui décide la création dans chaque région d’une association unique de gestion des CFA du BTP paritaires. Le CCCA-BTP, qui devient parallèlement une association loi 1901, pilote leur mise en place.

Aujourd’hui et demain

À l’issue du 5e plan de développement (2011–2015), les résultats de la mise en œuvre des accords par le CCCA-BTP sont déjà très visibles :

• Les associations régionales sont en place (20 au 1er janvier 2013) ;
• Chaque CFA dispose d’un Point conseil BTP (information, orientation) ;
• La mutualisation des pratiques et des ressources est réalisée en temps réel ;
• L’individualisation et la formation en alternance ont fortement progressé ;
• De grandes campagnes de communication sont organisées.

 

Le CCCA-BTP est aujourd’hui prêt à relever les nouveaux défis, comme l’adaptation des formations aux exigences du développement durable, de la santé et sécurité au travail ou encore de la mobilité européenne des apprentis.
L’insertion professionnelle, sociale et citoyenne des jeunes par l’apprentissage est un projet mobilisateur et passionnant, dont le CCCA-BTP et les CFA-BTP sont porteurs depuis leur création.

Pour poursuivre cette volonté d’amélioration permanente de la qualité de la formation, chaque membre du réseau CCCA-BTP a pleinement conscience de sa co-responsabilité de formation avec l’entreprise (maître d’apprentissage) et de sa triple appartenance : à son CFA, à une association régionale et à un réseau national, le CCCA-BTP.

Passerelle(s)

Établir des passerelles entre culture métiers et culture générale

Découvrez Passerelle(s), le premier site de culture générale autour des métiers, des réalisations et des savoir-faire de la construction, qui permet de rapprocher l’univers professionnel du bâtiment et des travaux publics et celui de la culture.

Espace entreprises

Je forme un apprenti avec les CFA du BTP car son avenir c’est aussi le mien

3 raisons pour recruter un apprenti :

  1. Un investissement pour votre avenir…
    … et pour le sien
  2. Un dispositif d’aide à l’embauche des apprentis
  3. Un CFA proche de vous et à votre service

Trouver une formation

Des questions sur les métiers du bâtiment et des travaux publics, les filières de formation, les diplômes, l’apprentissage ?

Il y a forcément un CFA du BTP proche de chez toi pour y répondre. N’hésite pas à le contacter. L’équipe du CFA du BTP est là pour te conseiller et t’accompagner dans tes démarches : définir ton projet professionnel, trouver une entreprise, t’inscrire…