Search for content, post, videos

Appel à projets « Transition énergétique et numérique des métiers du gros œuvre »

Le CCCA-BTP organise un appel à projets sur le thème : « Favoriser la mise en œuvre des transitions pour les métiers du gros œuvre ».

En 2017, le CCCA-BTP a approuvé un plan d’action stratégique à destination des opérateurs de formation et d’apprentissage, « Transform’BTP, une stratégie d’avenir ». Les axes de ce plan stratégique en lien avec les thématiques du présent appel à projets étaient de :

– contribuer à la diversification de l’offre de services des CFA pour la connecter aux nouvelles réalités sectorielles des entreprises du BTP ;
– impulser l’innovation pour : développer, susciter, incuber et diffuser l’innovation à tous les niveaux ;
– stimuler la performance pour construire un modèle économique durable.

Favoriser la mise en œuvre des transitions pour les métiers du gros œuvre

Cette année, la poursuite du plan stratégique Transform’BTP, priorise par l’intermédiaire d’appel à projets , et notamment, au regard de l’attractivité des métiers du BTP et l’innovation pédagogique des formations, le renforcement de la mise en œuvre des transitions énergétiques et numériques dans les métiers du gros œuvre.

Au regard de ces éléments, les projets déposés dans le cadre de cet appel à projets doivent permettre d’apporter une réponse opérationnelle à la problématique suivante :
Comment favoriser la mise en œuvre des transitions (énergétiques…) par la conception d’un projet d’actions de formation incluant de l’ingénierie pédagogique et des équipements innovants pour les métiers du gros œuvre ?

Le détail de l’appel à projets est disponible dans le règlement de consultation.

Les candidats peuvent déposer leurs dossiers-projets et les éléments de la candidature par courriel via wetransfer jusqu’au 29 mai 2020 avant 20 heures (date initialement prévue le 15 mai 2020), date et heure ultimes de dépôt des dossiers-projets, à cellule.aap@ccca-btp.fr.

Contact uniquement par mail à : cellule-aap@ccca-btp.fr

L’approche par échanges de courriels est obligatoire pour permettre la mutualisation anonyme des questions-réponses . Aucune réponse orale ne sera donnée.