Search for content, post, videos

Constructyvet : la fin d’un projet Erasmus+ ambitieux pour le développement des compétences dans le BTP

1 septembre 2018 – Le projet ConstructyVET s’est terminé avec succès le 30 août. Les partenaires ont collaboré à ce projet triennal de partenariat stratégique Erasmus + portant sur le développement des compétences des cadres moyens sur les chantiers.

 

Résoudre le manque de formation suffisamment adaptée à l’évolution des chefs d’équipes

A l’origine du projet, plusieurs enquêtes menées par des structures d’observation des métiers de la construction en France, en Allemagne, en Belgique, en Espagne, en Italie, en Pologne, au Portugal et au Royaume-Uni ont montré un décalage entre les attentes des entreprises et la nature des formations pour gestion sur sites. En outre, les analyses ont mis en évidence des difficultés pour recruter des chefs d’équipe et des responsables de sites, non pas à cause du manque de personnel en général, mais souvent par manque de formation suffisamment adaptée à l’évolution de ces fonctions.

C’est la raison pour laquelle les partenaires ont examiné, mis à jour et expérimenté les formations concernées, afin de mieux correspondre à l’évolution des normes, des organisations et des procédures de fonctionnement sur site, conformément aux souhaits du monde économique et en relation avec les profil des candidats disponibles pour être chef de site ou chef d’équipe.

Les participants du projet

  • 8 centres de formation aux métiers de la construction (4 réseaux nationaux: CCCA-BTP (FR) – coordinateur, FLC (ES), Formedil (IT), Cenfic (PT) et 3 réseaux régionaux: IFPAME (BE), BZB (DE) et FLC Asturias (ES) et un centre local: Warrington Collegiate (UK)),
  • un organisme de recherche spécialisé en ingénierie de la formation et en validation des acquis d’apprentissage (IBE (PL));

Les productions réalisées

  • l’identification des compétences transversales des chefs d’équipe et des responsables de sites souhaitées par les entreprises et leur adéquation avec les formations disponibles,
  • Formulation du contenu de la formation pour les chefs d’équipe et les responsables de site, regroupé en 9 blocs thématiques et 43 unités de formation (avec les critères d’évaluation) pouvant être regroupés en blocs de formation plus vastes,
  • Précision des méthodes et des outils de formation adaptés aux objectifs et au contenu des formations ciblées, visant l’individualisation du processus de formation et de soutien des apprenants,
  • Conception et expérimentation en grandeur réelle d’un modèle transnational pour la validation, la reconnaissance et la transparence des acquis de l’apprentissage issus des formations conçues et mises en œuvre par chaque partenaire.
  • Ces productions principales ont été accompagnées de nombreuses productions annexes: rapports d’avancement, analyses nationales et outils méthodologiques.
    • 8 séminaires de diffusion des résultats (Infodays) spécifiquement dédiés au projet réunissant des professionnels de la formation, des représentants de partenaires sociaux, des chercheurs, des institutions et des représentants d’entreprises,
    • Actions de communication lors de réunions et de séminaires non spécifiques au projet mais concernant ses publics cibles (conseil d’administration d’organismes de formation partenaires, journées professionnelles, salons de l’orientation professionnelle, réunions techniques concernant d’autres partenariats pour les compétences),
    • Publications, principalement numériques, sur leurs sites Web ainsi que sur www.constructyvet.eu sur la vie du projet et les productions disponibles. Des productions communes peuvent être adaptées aux contextes et objectifs spécifiques de chaque partenaire, en termes de contenu, de méthodes d’enseignement et d’évaluation. L’intention était de proposer un modèle permettant à chaque organisation de prendre du recul par rapport à ses références nationales, d’intégrer les bonnes pratiques et de sélectionner celles qui pourraient être les plus utiles.

Les chiffres clés du projet

Interviews dans les entreprises: 112
Unités d’apprentissage conçues: 43
Sessions expérimentales mises en place: 59
Nombre de participants aux sessions expérimentales: 782
Nombre de journées d’information: 13
Nombre de participants aux journées d’information: 286

Découvrir le rapport en ligne sur le site de REFORME