Search for content, post, videos

Comment le CCCA-BTP entretient l’excellence de la formation dans le BTP ?

28 janvier 2019 – Pour conserver sa première place d’acteur de l’apprentissage en France, le réseau des CFA du BTP animé par le CCCA-BTP peut compter sur son expertise et la qualité de la formation dispensée, dont l’amélioration continue demeure un facteur clé et une priorité. Si la mise en place de son plan stratégique Transform’BTP a permis d’initier de nouveaux projets, l’objectif du CCCA-BTP a aussi été de poursuivre et d’amplifier les actions organisées avec ses partenaires historiques et qui ont fait la preuve de leur efficacité.

ENTRETENIR ET DÉVELOPPER DES PARTENARIATS PROFESSIONNELS ET INSTITUTIONNELS

Pour mener à bien son action, le CCCA-BTP s’appuie sur des partenariats avec les principaux acteurs de l’éducation, de la formation professionnelle et du secteur de la construction. En 2017, le CCCA-BTP recense ainsi 40 partenariats actifs, qui visent à garantir le haut niveau de qualité des formations aux métiers du BTP. Il a notamment renouvelé et poursuivi des conventions avec des organismes majeurs de la branche du BTP, notamment :

  • ministère de l’Éducation nationale
  • OPPBTP (Organisme professionnel de prévention du BTP), afin de mener des actions pour développer les compétences des futurs professionnels en matière de santé et sécurité au travail et de diffusion d’une culture de la prévention ;
  • PRO BTP (groupe paritaire de protection sociale du BTP) afin que les apprentis en formation au sein du réseau bénéficient d’une large gamme de prestations sociales ;
  • WorldSkills France-COFOM (Comité français des olympiades des métiers) afin de soutenir la compétition valorisante pour les métiers du BTP et l’expertise des CFA, à travers les candidats qu’ils engagent ;
  • mais aussi : ACREOS SAS, ASCO TP, ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), ALLPLAN France (spécialiste dans le domaine des logiciels de CAO destinés à la conception, à la construction et à l’utilisation de bâtiments), ANLCI (Association nationale de lutte contre l’illettrisme), AQC (Agence qualité construction), Association LectureJeunesse, BnF, CSTB (Centre scientifique et technique du bâtiment), CNML (Comité national des missions locales), EPIDE, Fédération française de rugby, Fondation BTP Plus, Fondation du BTP, Fondation d’entreprise Excellence SMA, GIE Réseau des CERC, INRS (Institut national de recherche et de sécurité), Qualit’EnR, UMGO, Union des Caisses de France du réseau Congés Intempéries BTP, etc.

Le CCCA-BTP assure par ailleurs la présidence de RÉFORME (Réseau pour la formation professionnelle en Europe), qui regroupe des organismes de formation aux métiers du BTP de neuf pays européens, avec pour objectif de mener une politique européenne active au profit des jeunes et des professionnels de la construction.

CULTIVER LA PRÉVENTION

La formation et la prévention sont des enjeux majeurs pour le secteur de la construction. Étroitement liés, ils font partie intégrante du management de l’entreprise, en contribuant à sa performance opérationnelle et à sa pérennité. Un partenariat de longue date unit le CCCA-BTP et l’OPPBTP (Organisme professionnel de prévention du BTP), autour de la formation et de la prévention des jeunes et des salariés du
BTP. Il permet notamment d’inscrire les apprentis dans un parcours de prévention tout au long de leur formation et d’améliorer la qualité du management de la santé et sécurité au travail dans les CFA du BTP et les entreprises formant des apprentis.

«Le partenariat entre l’OPPBTP et le CCCA-BTP est stratégique. Il est essentiel de faire de la prévention des risques une véritable valeur professionnelle et une compétence de base de tous les apprentis du BTP, dont les métiers sont physiques par nature. Je me réjouis cette année encore du succès de nos initiatives communes, que ce soit pour la première sensibilisation de 17000 jeunes avec la neuvième édition des «100 minutes pour la vie», ou encore la formation de plus de 100 enseignants à l’occasion des journées techniques et les outils pédagogiques de Zoom Chantiers. À l’occasion des 70 ans de l’OPPBTP en 2017, nous avons d’ailleurs voulu souligner la force du lien qui unit l’OPPBTP et la formation des jeunes en organisant les Rencontres régionales de la prévention dans des CFA, lieux symboliques du futur et de l’excellence dans le BTP.» — Paul Duphil, secrétaire général de l’OPPBTP

Concrètement, cette dynamique se traduit par le déploiement d’actions et d’outils pratiques tels que :

  • la campagne «100 minutes pour la vie», qui confronte les apprentis à la réalité du terrain dans un cadre ludique ;
  • la bibliothèque «Zoom chantiers», qui permet aux formateurs de construire, pour chaque métier, des séquences autour de situations de travail réalistes, de mettre les jeunes à l’épreuve des risques et d’évaluer leur capacité à les gérer ;
  • les Journées techniques régionales, qui renforcent les compétences en prévention des formateurs des CFA du BTP

SÉCURISER LES PARCOURS

Dans le cadre de la politique des partenaires sociaux en matière de formation professionnelle des jeunes aux métiers du bâtiment et des travaux publics par la voie de l’apprentissage, l’une des missions du CCCA-BTP est de permettre à tout jeune formé de devenir un professionnel qualifié et d’intégrer de façon durable une entreprise du BTP.

Cette mission est liée à la maîtrise des compétences de base des futurs professionnels du secteur. Leur acquisition représente un enjeu essentiel pour les apprentis. Il est nécessaire pour eux d’appréhender globalement l’acte de construire et d’assurer la sécurité et la qualité du travail en entreprise et sur les chantiers, avec la maîtrise des compétences linguistiques, mathématiques et cognitives nécessaire pour lire et comprendre les consignes de sécurité, les plans, les modes opératoires ou les manuels d’utilisation des machines.

Grâce à cette dynamique déployée dans tout le réseau de l’apprentissage BTP, le taux de réussite à l’examen de niveau V (CAP) avoisine les 100% dans les CFA où les apprenants en difficulté ont été suivis.

Partenaire de l’ANLCI (Agence nationale de lutte contre l’illettrisme) depuis 2012, le CCCA-BTP a favorisé le renouvellement de nombreuses actions dans les CFA du BTP en 2017, pour identifier les jeunes en difficulté, les accompagner et sécuriser leur parcours via l’organisation d’ateliers de raisonnement logique dispensés en petit groupe, la mise en place de dispositifs d’accompagnement personnalisé. En outre, le CCCA-BTP a participé à la 4e édition des Journées Nationales d’Action contre l’Illettrisme en septembre 2017.

S’OUVRIR À L’INTERNATIONAL

Le CCCA-BTP mène depuis de nombreuses années une politique européenne active. En 2017, son plan stratégique Transform’BTP fait de l’ouverture à l’international des parcours de formation professionnelle et l’internationalisation des compétences un axe de développement clé et renforce son engagement dans la mise en place et la conduite de projets européens. C’est le sens du projet groupé «BTP Mobilité + 2016-2018» piloté par le CCCA-BTP, qui associe 19 CFA du BTP. 522 apprentis dans sept métiers et deux niveaux de diplômes, ainsi que dix personnels de direction ont bénéficié d’un parcours de mobilité européenne de trois semaines, contre seulement 200 entre 2014 et 2016.

La mobilité européenne, qui contribue à l’amélioration de la qualité de l’apprentissage et de l’attractivité des métiers du BTP, enrichit les compétences professionnelles et l’employabilité des jeunes et soutient leur motivation de travailler et de faire carrière dans le secteur du BTP. Le CCCA-BTP a par ailleurs poursuivi en 2017 le développement du brevet professionnel à composante européenne, qui se déroule sur un parcours d’apprentissage en deux ans et conduit à un diplôme de niveau IV. Il intègre deux périodes de formation de deux semaines chacune dans un autre pays européen. L’entreprise formatrice en France est pleinement associée aux contenus de formation et à l’évaluation du jeune, dont une partie est réalisé à l’étranger.

522 apprentis en mobilité européenne en 2017-2018

La dimension européenne est appelée à devenir une composante systématique dans l’offre de formation des CFA du BTP de niveau IV et au-delà. Par son rôle d’acteur de premier plan de la formation professionnelle aux métiers du bâtiment et des travaux publics en France et leader de l’apprentissage BTP en France, le CCCA-BTP a rejoint l’AEfA (Alliance européenne pour l’apprentissage), lors d’une cérémonie à La Valette (Malte) le 31 mai 2017. Plateforme unique de partage d’expériences et de bonnes pratiques qui rassemble des États et d’autres acteurs clés (entreprises, partenaires sociaux, enseignement et formation professionnelle, régions…), l’AEfA a pour objectif de renforcer la qualité, l’offre, l’image de l’apprentissage en Europe et la mobilité européenne des apprenants.

Dans le cadre de la «Semaine européenne des compétences professionnelles» de la Commission européenne, le CCCA-BTP a organisé le 27 octobre 2017, en partenariat avec l’association régionale BTP CFA Aquitaine, une rencontre intitulée «Infoday ConstructyVet : innover et se transformer avec l’Europe». Celle-ci a été l’occasion de promouvoir et présenter certains des résultats du projet européen ConstructyVet
piloté par le CCCA-BTP, qui a pour objectif d’adapter des parcours de formation professionnelle initiale et continue destinés à des chefs de chantier et à des chefs d’équipe.