Recruter un apprenti dans le BTP : devenez maître d’apprentissage

FORMER UN APPRENTI

Recruter un apprenti dans le BTP

 Parce que recruter et former un apprenti…

  • C’est transmettre votre savoir-faire.
  • C’est assurer la pérennité de votre entreprise et de votre métier.
  • C’est valoriser votre expérience et celle de vos salariés.
  • C’est permettre au jeune que vous formez d’obtenir une qualification professionnelle et un emploi.

 

« Les chefs d’entreprise doivent oser embaucher des apprentis, c’est une chance pour l’entreprise et pour le jeune. »

Aline Mériau, co-gérante de la société Elicaum (Loiret)

Parce qu’un apprenti en formation aujourd’hui
est un professionnel qualifié demain…

  • Il connaît l’organisation et les méthodes de votre entreprise.
  • Il acquiert les compétences liées à votre métier.
  • Il bénéficie des habilitations obligatoires pour mener à bien son travail.
  • Il peut, après sa formation, intégrer votre entreprise.
  • Il est peut-être la personne qui, le moment venu, reprendra votre entreprise.

« Un patron qui embauche un apprenti pense à l’avenir de son entreprise. »

Didier Belmonte, gérant de la société J. Belmonte & Fils

Recruter un apprenti dans le BTP
Recruter un apprenti dans le BTP

Parce que le recrutement de l’apprenti
est une étape décisive…

Les CFA du BTP peuvent…

  • Vous proposer des candidatures adaptées aux besoins de votre entreprise.
  • Recevoir en entretien le jeune qui vous a contacté spontanément pour évaluer son profil par rapport à vos attentes.
  • Vous accompagner dans le choix du niveau de formation le mieux adapté à vos besoins : CAP, BP, Bac pro, BTS, titres professionnels, diplôme d’ingénieur…
  • Vous apporter toutes les informations nécessaires sur le contrat d’apprentissage et le déroulement de la formation.
  • Vous aider dans vos démarches et formalités administratives, notamment dans l’établissement du contrat d’apprentissage et son enregistrement.
  • Les CFA du BTP peuvent proposer aux apprentis nouvellement recrutés de suivre un module d’intégration en entreprise dès la signature du contrat et avant l’arrivée en entreprise, en particulier en matière de prévention des risques et de savoir-être relationnel pour que le passage du statut de collégien, de lycéen ou même d’étudiant, à celui de salarié ait lieu dans les meilleures conditions.

« Il existe une réelle complémentarité entre la formation dispensée au CFA TP et celle reçue dans l’entreprise. Au centre de formation la théorie, à l’entreprise la formation pratique. Sur les chantiers, les jeunes apprennent à gérer les impératifs, les imprévus, les plans B. »

Catherine Gathié, assistante Ressources humaines, Groupe Roger Martin

 

>> Quelques repères essentiels sur l’apprentissage

LE CFA DU BTP : VOTRE ASSOCIÉ DANS LA RÉALISATION DU PARCOURS DE FORMATION DE L’APPRENTI

  • Il organise, avec vous, le parcours de formation de l’apprenti, son suivi et son évaluation. Pour cela, le livret d’apprentissage est remis par le CFA dès le début de la formation à l’apprenti. Régulièrement tenu à jour, il mentionne les objectifs à atteindre, retrace les activités en entreprise et au CFA.
  • Il fournit à l’apprenti un enseignement pratique et théorique en vue de l’acquisition de la qualification professionnelle et de l’obtention de son diplôme. Il propose également des modules complémentaires afin de mieux répondre aux besoins actuels des entreprises.
  • Il le forme à la prévention des risques professionnels. Il lui assure une formation et des certifications en matière de santé et sécurité au travail, en partenariat avec l’OPPBTP.
  • Il détermine avec vous et votre apprenti les engagements de chacun, consignés dans une « charte de l’alternance ».
  • Il désigne un formateur référent, qui est l’un de vos interlocuteurs privilégiés. Ce dernier est chargé du suivi de l’apprenti au CFA et assure le lien avec le maître d’apprentissage, notamment en effectuant des visites en entreprise.
  • Il accompagne les apprentis dans leur accès à une large gamme d’aides et prestations sociales (mutuelle complémentaire, aide au permis de conduire…) pour favoriser leur autonomie, grâce au groupe de protection sociale PRO BTP.
Illustration devenez maitre d'apprentissage
Illustration devenez maitre d'apprentissage

DES AIDES À L’EMBAUCHE D’UN APPRENTI

Les apprentis ne sont pas pris en compte dans le calcul de l’effectif de l’entreprise pour l’application des dispositions législatives ou réglementaires qui se réfèrent à une condition d’effectif minimum de salariés.

À compter du 1er janvier 2019, les dispositifs spécifiques d’exonération des charges sociales mis en place en faveur des employeurs d’apprentis occupant moins de 11 salariés y compris ceux enregistrés au répertoire de métiers et ceux mis en place en faveur des employeurs d’apprentis occupant 11 salariés et plus sont supprimés au profit de l’application d’un dispositif de réduction générale des cotisations et contributions sociales dues par les employeurs (loi n°2018 – 1 203 du 22 décembre 2018 de financement de la sécurité sociale pour 2019)*.

* Pour en savoir plus, contacter votre organisation professionnelle d’employeurs.

Au titre des rémunérations versées en 2019, vous êtes exonérés du paiement de la taxe d’apprentissage. Vous bénéficiez, selon la taille de votre entreprise, d’une exonération totale ou partielle des autres charges fiscales.

Si vous employez moins de 250 salariés et vous avez décidé de recruter, à compter du 1er janvier 2019, sous contrat d’apprentissage, un jeune en vue de le préparer à un diplôme ou à un titre à finalité professionnelle équivalant au plus au baccalauréat, vous pouvez bénéficier d’une aide de l’État. Son montant est dégressif selon la durée d’exécution du contrat d’apprentissage :

  • 4 125 euros maximum pour la 1re année d’exécution ;
  • 2 000 euros maximum pour la 2e année d’exécution ;
  • 1 200 euros maximum pour la 3e année d’exécution.

Elle est versée par l’Agence de service de paiement (ASP) pour le compte de l’État, avant le paiement de la rémunération par l’employeur et chaque mois dans l’attente des données mentionnées dans la déclaration sociale nominative (DSN) effectuée par l’employeur. À défaut de transmission de ces données le mois suivant, l’aide est suspendue ; en cas de rupture anticipée du contrat d’apprentissage, l’aide n’est pas due à compter du mois suivant la date de fin du contrat. Pour le contrat d’apprentissage conclu entre le 1er janvier 2019 et 31 décembre 2019, le versement de l’aide est subordonné à l’enregistrement du contrat d’apprentissage par la chambre consulaire.

LES CFA DU BTP SONT LES PARTENAIRES FORMATION PRIVILÉGIÉS DE VOTRE ENTREPRISE

Les CFA du BTP disposent de plateaux techniques répondant aux dernières innovations et aux évolutions de vos métiers, afin de maîtriser notamment les gestes indispensables à la bonne réalisation des travaux liés à la performance énergétique des bâtiments.

Les CFA du BTP peuvent…

  • Vous conseiller dans la définition de vos actions de formation dans le cadre de la gestion de l’évolution des compétences de vos salariés.
  • Organiser des actions de formation professionnelle continue qui répondent aux mutations technologiques, environnementales et réglementaires de vos métiers.
  • Vous proposer des formations de maître d’apprentissage, pour renforcer la compétence des entreprises formatrices dans l’accueil et la formation des jeunes.

Baromètre Vie Apprenti | Baromètre Vie Entreprise

L’apprentissage BTP par ceux qui la vivent

L’avis des apprentis et des entreprises formatrices

Rendez-vous sur reperes.apprentissage-btp.com pour découvrir les caractéristiques de l’apprentissage dans le BTP

Pictogramme Enquete Apprenti
Pictogramme Enquete Entreprise

Le CCCA-BTP réalise tous les deux ans deux enquêtes nationales, afin de mieux connaître les ressentis et les attentes des entreprises du BTP formatrices d’apprentis et des jeunes en apprentissage :

Baromètre Vie Apprenti (BVA), auprès de tous les apprentis en formation au sein des CFA membres du réseau de l’apprentissage BTP, afin de mieux identifier leur motivation mais aussi leur sentiment et leur aspiration à l’entrée, au cours et postérieurement à leur parcours de formation en apprentissage ;
Baromètre Vie Entreprise (BVE), auprès des entreprises formatrices de jeunes, pour connaître et analyser leurs souhaits et leurs besoins en matière de formation par l’apprentissage, d’innovation et de prévention des risques professionnels.

Leur objectif : assurer la qualité de l’apprentissage aux métiers du bâtiment et des travaux publics, par une analyse fine des pratiques, des souhaits et des besoins des entreprises et des jeunes, pour améliorer en permanence l’offre de services des CFA du BTP et adapter la formation par l’apprentissage.

Avec le Baromètre Vie Apprenti et le Baromètre Vie Entreprise, le CCCA-BTP dispose d’une vision d’ensemble précise sur les acteurs de l’apprentissage. La volonté est de rendre la relation tripartite entreprise – CFA – apprenti la plus efficace et constructive possible, au bénéfice de l’ensemble des professionnels du BTP.

31 000 jeunes et 10 000 entreprises ont répondu à ces deux enquêtes. Les données recueillies constituent une mine d’informations fiables. Mises en perspective avec les enquêtes précédentes, elles permettent d’entrer dans une démarche prospective sur les évolutions générationnelles, techniques et professionnelles bien sûr.

Évaluez vos risque et gagnez en performance avec monDOCunique Prem’s
Avec l’OPPBTP, créez vos DU et votre plan d’action en quelques clics

Vous êtes artisan ou chef d’une petite entreprise du BTP ?

Le site monDOCunique Prem’s est fait pour vous

Afin d’aider les entreprises du BTP, particulièrement les petites (un à neuf salariés) à réaliser leur Document unique (DU), le service en ligne monDocunique Prem’s de l’OPPBTP propose des conseils essentiels permettant aux entreprises de réaliser leur premier pas en prévention.

Conçu par l’OPPBTP, monDocunique Prem’s réunit au même endroit les informations, ressources et outils essentiels pour adopter les bons réflexes sécurité en fonction de votre métier.

Rendez-vous sur :

https://mondocuniqueprems.preventionbtp.fr/ccca-btp

« Les Bons gestes en maçonnerie » :

une série de vidéo pour permettre aux professionnels de la construction maçonnée et aux apprentis de parfaire et vérifier leurs connaissances.

 

 

Plus d’une vingtaine de vidéos permettent aux professionnels de la construction maçonnée et aux apprentis du BTP de découvrir de nouveaux modes constructifs et de valider leurs connaissances des gestes de la maçonnerie. 

Véritables ressources documentaires, ces vidéos pédagogiques ont aussi pour objectif de contribuer à l’amélioration de la qualité de la formation des apprentis en maçonnerie, par la mise à disposition aux formateurs de l’enseignement professionnel de la filière métier de supports de formation inédits et complémentaires.

Cette série vidéo a été créée à initiative de l’UMGO-FFB, en partenariat notamment avec la CAPEB, le CCCA-BTP, l’AQC, Constructys, la Fédération de l’Industrie du Béton et la Fondation d’entreprise Excellence SMA.