Search for content, post, videos

«Prépa-apprentissage – #demarretastoryBTP» sélectionné par le ministère du Travail pour accompagner 17 000 jeunes

21 février 2019 – Le projet « Prépa-apprentissage – #demarretastoryBTP », porté par le CCCA-BTP, a été sélectionné par le ministère du Travail dans le cadre de l’appel à projets « Prépa-apprentissage – #demarretastory » destiné à développer des dispositifs de préparation à l’entrée en apprentissage. L’annonce a été faite par Muriel Pénicaud, ministre du Travail, jeudi 21 février 2019. Le projet du CCCA-BTP, qui réunit un consortium de 75 CFA du bâtiment et des travaux publics, propose un dispositif de cinq parcours au profit de 17 000 jeunes sur deux ans et bénéficie d’une subvention de près de 36 M€.

 

PRÉPA-APPRENTISSAGE – #DÉMARRETASTORYBTP : UN DISPOSITIF UNIQUE DU RÉSEAU NATIONAL ANIMÉ PAR LE CCCA-BTP

 

Le projet « Prépa-apprentissage – #demarretastoryBTP » porté par le CCCA-BTP a été sélectionné parmi 96 propositions. Il réunit un consortium de 78 centres de formation du bâtiment et des travaux publics partout en France. Acteur majeur et historique de l’apprentissage en France (54 000 jeunes en formation dans 38 000 entreprises formatrices partenaires), il était naturel pour le CCCA-BTP et les CFA de son réseau de répondre à l’appel à projets organisé par le ministère du Travail.

Le consortium piloté par le CCCA-BTP est l’un des grands bénéficiaires de l’appel à projets, avec une subvention allouée de 35,591 millions d’euros (sur un budget total de 52,660 M€), correspondant à 23,6 % de l’enveloppe totale dédiée de 150 M€.

Fort des expertises du CCCA-BTP et de son réseau, le projet s’appuie sur l’excellence des parcours de formation proposés et l’innovation des méthodes pédagogiques et d’accompagnement éducatif et socio-professionnels des jeunes proposés par les CFA. La qualité et l’ampleur du dispositif proposé démontrent aussi la puissance du réseau national du CCCA-BTP reconnu par l’ensemble des partenaires socio-professionnels et institutionnels, pour initier et conduire ce type de projet.

 

 » Le BTP est particulièrement impliqué dans la formation des jeunes, parfois très jeunes. C’est une longue tradition des professionnels et des entreprises des secteurs du bâtiment et des travaux publics, qui ont toujours investi dans la formation des jeunes à leurs métiers par l’apprentissage » – Jean-Christophe Repon, président du CCCA-BTP

 

17 000 JEUNES BÉNÉFICIAIRES DU DISPOSITIF PRÉPA-APPRENTISSAGE #DÉMARRETASTORYBTP

 

Le projet « Prépa-apprentissage – #demarretastoryBTP » du CCCA-BTP est un dispositif agile qui répond aux besoins des jeunes en recherche d’orientation, qui ont besoin d’être conseillés et accompagnés dans la définition de leur projet professionnel. Résolument inscrit dans les réalités et les spécificités des territoires, le dispositif conçu par le CCCA-BTP et les CFA de son réseau concerne 17 000 jeunes sur deux ans.

Les publics concernés par le projet sont :

  • les jeunes en poursuite d’études en recherche d’apprentissage ;
  • les jeunes en rupture à la suite d’une première période en contrat d’apprentissage ;
  • les jeunes en réorientation tout au long de l’année ;
  • les mineurs non accompagnés ;
  • les moins de seize ans.

 

 » Nos entreprises du BTP et nos CFA forment tous les jeunes, d’où qu’ils viennent, quels que soient leurs profils et leurs parcours. Nous disposons d’expertises fortes en termes de pédagogie et d’accompagnement  » – Jean-Christophe Repon, président du CCCA-BTP

 

CINQ PARCOURS ET CINQ ÉTAPES D’ACCOMPAGNEMENT

 

Le dispositif comprend cinq parcours pour cinq publics particuliers, dont les plus éloignés de la formation par l’apprentissage. Adaptés aux différents profils de jeunes, d’où qu’ils viennent, quels que soient leurs profils et leurs parcours, ces cinq parcours s’inscrivent dans un processus d’accompagnement en cinq étapes, pour permettre de limiter les ruptures de contrat grâce à une meilleure préparation aux réalités du travail en entreprise et à une meilleure représentation des métiers.

Ces parcours, positionnés sur les deux premiers niveaux de diplômes, ont pour objectif de donner accès aux jeunes les plus en difficulté à la formation par l’apprentissage, de leur permettre une intégration en entreprise réussie et un parcours de formation sécurisé jusqu’à leur insertion professionnelle.

Déployés d’une manière homogène sur tout le territoire, les cinq parcours s’appuient sur les moyens et les ressources disponibles au sein de chaque CFA : plateaux techniques (énergétiques et numériques), Point conseil BTP ou encore Centre de ressources et d’aide à la formation (CRAF), pour assurer l’accompagnent éducatif et socio-professionnel des jeunes.

  • Parcours 1 : poursuite d’étude par la voie de l’apprentissage ; pour favoriser la maturation du projet professionnel vers un contrat d’apprentissage, à travers un meilleur accompagnement des jeunes.
  • Parcours 2 : repositionnement après la rupture d’un contrat d’apprentissage ; la sécurisation du parcours de l’apprenti passe par une action réactive, soit pour proposer un nouveau contrat dans le même métier, soit pour une réorientation plus adaptée au profil du jeune.
  • Parcours 3 : réorientation professionnelle tout au long de l’année ; un parcours de fond pour permettre à des jeunes de rejoindre une formation en apprentissage.
  • Parcours 4 : mineurs non accompagnés ; un parcours long avec remédiations (compétences de base, enseignement général) et accompagnement socio-éducatif.
  • Parcours 5 : prépa métiers ; pour faciliter l’accès à l’apprentissage pour des scolaires et aider à un choix de projet professionnel.

 

D’une durée de quelques semaines à dix mois au maximum, en fonction de la situation du jeune, les cinq parcours proposés proposent une mise à niveau éventuelle des connaissances, du savoir-être, mais visent aussi à faire découvrir le monde de l’entreprise et à confirmer le projet professionnel des jeunes.