Search for content, post, videos

Deuxième jour de compétition

30 secondes avec…

 

Deuxième jour de compétition avec Dimitri Bourgier, candidat français en plomberie et chauffage.

 

 

 

Rencontre avec…

Aline Mériau, administratrice du CCCA-BTP et administratrice de l’association régionale BTP CFA Centre-Val de Loire, engagée depuis longtemps dans la WorldSkills Competition, présente à Kazan pour soutenir et encourager les jeunes champions en compétition.

 

Quelles sont vos impressions sur la compétition ?

Cette finale internationale est grandiose… Ce qui m’impressionne est de voir tous les jeunes très engagés et concentrés, dans leur bulle. C’est la preuve de leur excellence et de la qualité de leur préparation et de l’accompagnement qui est fait en amont, depuis les sélections régionales. C’est l’excellence à la française !

 

Le pôle BTP tient une place importante dans les métiers en compétition…

Le pôle BTP a toujours été le plus important pour les Olympiades des Métiers. En tant que professionnelle du secteur, j’en suis très heureuse et fière ! Cela montre l’importance de la construction.
À travers la compétition, il est très important de montrer et de promouvoir nos métiers, les hommes et les femmes qui les exercent, mais aussi la mixité des métiers du BTP et l’égalité professionnelle. Les Olympiades des Métiers sont une fabuleuse opportunité pour le faire auprès des jeunes et des familles. C’est aussi une très belle vitrine pour l’apprentissage en France.

 

Comment les apprentis du BTP s’engagent-ils dans la WorldSkills Competition ?

En région Centre-Val de Loire, les Olympiades des Métiers sont présentées à tous les apprentis en formation au sein des CFA du BTP. L’engagement des jeunes dans la compétition se fait toujours sur la base du volontariat du jeune, de l’accompagnement de l’entreprise et du CFA. C’est un trinôme gagnant-gagnant pour tout le monde !

 

Aline Mériau et Patricia Lacour

 

 

Rencontre avec…

Patricia Lacour, directrice de BTP CFA Loiret (Orléans), très engagée en région Centre-Val de Loire dans les Olympiades des Métiers.

 

Vous êtes très attachée au mouvement WorldSkills…

Oui, je suis très attachée à la WorldSkills Competition pour deux raisons. D’abord pour la valorisation des métiers et de la jeunesse. À travers leurs compétences et leur engagement personnel, ils montrent que la jeunesse et les métiers sont l’avenir de la société. Ensuite, parce que les Olympiades des Métiers sont une grande aventure humaine. De nombreuses relations se nouent avec l’ensemble des partenaires et des bénévoles. WorldSkills France est un famille et j’y suis très attachée.

 

Comment l’engagement des jeunes dans la compétition est-il organisé par les CFA ?

Au niveau de l’association BTP CFA Centre-Val de Loire, nous avons mis en place une véritable dynamique autour des Olympiades des Métiers. Cela passe par l’information des jeunes et des familles dès les journées portes ouvertes des CFA du BTP, avant même que les jeunes entrent en formation. Ensuite, dès leur semaine d’intégration au CFA, les apprentis rencontrent des jeunes ayant déjà participé à la compétition.
Les formateurs détectent également dès la première année de CAP les jeunes qui ont le potentiel. En 2017, lors de la WorldSkills Competition à Abu Dhabi, Alexis Guimont, formé à BTP Loir-et-Cher (Blois), a été médaillé d’or en plâtrerie et constructions sèches, et Florian Servant, formé à BTP CFA Indre-et-Loire (Saint-Pierre-des-Corps) a remporté une médaille d’excellence.

 

Une préparation spécifique est-elle mise en place pour les finales nationales ?

Une sélection départementale est organisée, puis une sélection régionale en vue des finales nationales. Entre les finales régionales et nationales, nous créons une équipe BTP Centre-Val de Loire pour tous les jeunes. Un week-end d’entraînement sportif et psychologique est organisé, avec l’accompagnement d’un coach identifié par métier. Des formateurs des CFA de notre région sont par ailleurs jurys aux finales nationales sur l’ensemble des métiers. Lors des dernières finales nationales à Caen, douze finalistes étaient issus des CFA du BTP.

 

 

Préparation à la compétition : excellence et performance

L’Équipe de France des Métiers bénéficie d’une préparation physique et mentale (PPM), organisée par WorldSkills France. Objectif : créer un esprit d’équipe, stimuler sa combativité, gérer ses émotions en situation de stress, dépasser ses limites et augmenter sa résistance à la fatigue. Mais pas seulement…

 

L’Équipe de France des Métiers lors des stages de préparation physique et mentale

 

Pour que les jeunes concurrents puissent profiter pleinement de cette aventure professionnelle et personnelle, il est aussi très important qu’ils prennent conscience des difficultés et des épreuves intenses qui les attendent. Ces stages leur apportent tous les outils nécessaires pour pouvoir faire la différence le jour J.
Pour y parvenir et ainsi développer le potentiel de chacun, cette préparation emploie des techniques identiques à celles des sportifs de haut niveau. Deux stages de PPM ont été organisés du 10 au 16 mars 2019 au CREPS de Bourges et du 30 juin au 6 juillet 2019 au Centre omnisport du Temple-sur-Lot.

 

 

 

Rencontre avec…

Renaud Lacombe, responsable logistique de WorldSkills France, qui témoigne de l’importance de la préparation physique et mentale pour les titulaires de l’Équipe de France des Métiers.

 

À l’occasion du premier stage de préparation physique et mentale, organisé au CREPS de Bourges, au mois de mars 2019, Parcours BTP a rencontré Renaud Lacombe, qui nous présente les objectifs de cette préparation.
« C’est l’entraide et le dépassement de soi qui prime pour avancer ensemble et créer un esprit d’équipe », précise-t-il. Et le résultat est là : lors de la dernière finale internationale de la WorldSkills Competition à Abu Dabi en 2017, l’Équipe de France a enregistré son meilleur résultat. »

 

L’Équipe de France des Métiers lors des stages de préparation physique et mentale