FEEBAT : des parcours de formation dédiés la rénovation énergétique pour les apprentis

FEEBAT : des parcours de formation dédiés la rénovation énergétique pour les apprentis

2 novembre 2020 – D’abord destiné aux professionnels du bâtiment, le programme de formation FEEBAT dédié à la rénovation énergétique, dont le CCCA-BTP est partenaire, s’ouvre également aux apprentis et aux élèves, avec des parcours et des outils pédagogiques adaptés et innovants.

FEEBAT, un acronyme qui n’a plus de secret dans le bâtiment ! Mis en place en 2007, FEEBAT contribue à la montée en compétences des professionnels du secteur dans le domaine de l’efficacité énergétique. Porté et financé par EDF, par le biais des CEE (Certificats d’économie d’énergie), et piloté par les pouvoirs publics, la filière bâtiment et l’ATEE (Association technique énergie environnement), avec le soutien de l’AQC (Agence Qualité Construction) en tant que secrétariat technique, ce programme, d’abord destiné aux artisans et entreprises de travaux, s’est ouvert à la maîtrise d’œuvre en 2014.

Renouvelé en 2018 dans le cadre d’une quatrième convention, FEEBAT a connu une évolution majeure : en plus de proposer des modules de formation aux économies d’énergie pour les professionnels, FEEBAT renforce ses actions au profit des formateurs et enseignants chargés de former les futurs professionnels (apprentis et élèves).

Le CCCA-BTP, acteur clé de la rénovation énergétique

C’est tout naturellement que le CCCA-BTP, reconnu comme un acteur majeur de la formation professionnelle, en particulier l’apprentissage, aux métiers du BTP, a été associé à cette nouvelle convention.

" Le CCCA-BTP est impliqué dans le programme FEEBAT depuis ses débuts en apportant son expertise technique. Mais depuis 2018, il est partie prenante dans les orientations stratégiques. Cette évolution est naturelle. Le CCCA-BTP a un rôle reconnu et important dans l’ingénierie de formation. Aussi, nous portons le sujet de la performance énergétique depuis de nombreuses années, notamment lorsque nous œuvrons à la réécriture de référentiels des diplômes. L’efficacité énergétique des bâtiments est très évolutive. C’est un chantier d’innovation et d’expérimentation permanent. Dans le cadre de la mise en œuvre du programme de formation initiale FEEBAT, le CCCA-BTP participe, entre autres, par le biais d’experts thématiques identifiés, à la création de ressources pédagogiques et à l’ingénierie des parcours de formation mixte à destination des futurs professionnels du bâtiment."

Jacques-Olivier Hénon, directeur des Politiques de formation et de l’Innovation pédagogique du CCCA-BTP

Création de parcours de formation adaptés

Le projet est ambitieux : il concerne plus de 120 formations dans le bâtiment, qu’il s’agisse des CAP, des baccalauréats professionnels, des BTS et des écoles d’architecture. L’objectif est d’accompagner 15 000 personnes (2 000 formateurs des centres de formation aux métiers du BTP et 13 000 enseignants), en les sensibilisant aux enjeux de la performance énergétique et en actualisant leurs savoirs. Ces ressources pédagogiques, selon le cahier des charges demandé, doivent refléter des situations réelles de chantier et se décliner sous la forme de supports innovants et numériques.

Coordonné par l’AQC, avec l’appui technique du GIP-FTLV (Groupement d’intérêt public « Formation tout au long de la vie ») de l’académie de Dijon, le programme de formation initiale s’articule autour de cinq filières (génie électrique, génie énergétique, gros-œuvre/enveloppe du bâtiment, second œuvre et les métiers de la prescription et de l’économie) et de cinq modules thématiques (1).

" Au regard des modules et des filières, sont construits des parcours de formation pour chaque niveau. Des groupes d’écriture se sont constitués avec des enseignants, des formateurs de CFA, mais aussi des inspecteurs de l’Éducation nationale pour veiller à un traitement équilibré de la rénovation énergétique dans les programmes pédagogiques et s’assurer que la thématique soit bien intégrée dans les examens. La convention FEEBAT a mis l’accent sur l’innovation dans les modalités pédagogiques. Nous préparons ainsi un dispositif de formation qui soit multimodal : un jeune pourra bénéficier d’apports théoriques en distanciel (vidéo, serious game...), seul et avec son groupe, de jeux de rôles, d’échanges interactifs et d’études de cas en classe virtuelle ou en présentiel. Au préalable, nous avons veillé à faire un état des lieux des ressources pédagogiques existantes (Praxibat, Pacte, Mooc, etc.), avant d’en réaliser de nouvelles. Une offre adaptée aux spécificités des territoires d’outre-mer sera également proposée. Il est aussi important de préciser que ces parcours de formations initiales seront d’abord à la disposition des formateurs/enseignants, qui auront toute la liberté de les utiliser."

Catherine Gillet, Cheffe du programme FEEBAT chez EDF

Un groupe de « formateurs référents »

Avec pour objectif une mise en œuvre rapide et efficace, le CCCA-BTP et le ministère de l’Éducation nationale ont choisi de former d’abord un groupe de 300 à 500 « formateurs référents ». Ils recevront courant 2021 une formation complète et spécifique afin d’accompagner les 15 000 formateurs/enseignants sur l’ensemble du territoire, dans la montée en compétences sur la rénovation énergétique et l’appropriation des ressources pédagogiques développées par le programme FEEBAT.

Dernier élément du dispositif : la création d’une plateforme LMS dédiée, qui hébergera la totalité des parcours de formation et l’ensemble des outils. « Les formateurs auront à leur disposition des ressources fiables et actualisées en disposant d’outils pédagogiques de pointe. Les apprentis seront plus que jamais des ambassadeurs et des influenceurs de la performance énergétique au sein de l’entreprise dans laquelle ils effectueront leur apprentissage », précise Jacques-Olivier Hénon.

 

" Cette plateforme sera accessible aux acteurs concernés : les partenaires FEEBAT, les enseignants/formateurs, les apprentis et les élèves. Les utilisateurs pourront se connecter gratuitement et suivre un parcours de formation, répartis dans les cinq modules définis. Le formateur pourra notamment suivre le progrès de l’apprenant. Nous espérons une mise en ligne courant 2022. "

Catherine Gillet, Cheffe du programme FEEBAT chez EDF
(1) – Un programme de formation qui s’articule autour de cinq modules (M0/Les enjeux énergétiques et environnementaux du secteur du bâtiment et l’état du marché de la rénovation ; M1/Comportement énergétique d’un bâtiment et de ses systèmes énergétiques, M2/Diagnostic énergétique d’un bâtiment, M3/Conception d’un projet de rénovation énergétique, M4/Mise en œuvre d’une rénovation réussie.
Crédit photo illustration : Shutterstock