Search for content, post, videos

La compétence au cœur des enjeux de l’apprentissage BTP

Le CCCA-BTP a organisé l’atelier « Offrir un avenir professionnel et assurer la montée en compétences des apprenants » à l’occasion de la 17e Université d’Hiver de la Formation Professionnelle (UHFP), qui s’est déroulée du 29 au 31 janvier 2020 à Biarritz. L’occasion de s’interroger sur le rôle des CFA et des formateurs dans un contexte en profonde mutation..

« La compétence à la portée de tous »

Avec ce thème central le Centre Inffo, organisateur de l’événement, souhaitait « valoriser les réponses concrètes que tous les acteurs du développement des compétences mettent en œuvre ou développent au bénéfice des jeunes, des demandeurs d’emploi, des salariés, des travailleurs indépendants, en intégrant notamment les opportunités de la loi du 5 septembre 2018 [pour la liberté de choisir son avenir professionnel]. » Près de 150 intervenants et experts ont animé une cinquantaine d’ateliers et de conférences devant plus de 1 400 acteurs de la formation professionnelle et des ressources humaines.

« Nous allons vers une société de compétences »

Parmi les enjeux clés cette année : les besoins des entreprises, l’accès à l’apprentissage, le rôle des OPCO, la certification unique des organismes de formation, le développement de nouvelles solutions numériques d’éducation, l’engagement des territoires…

« L’autorité des normes comptables vient de reconnaître les dépenses de formation comme un investissement amortissable. C’est la première fois que l’on reconnaît que la formation et la compétence ne sont pas un coût mais un investissement. La France est l’un des premiers pays au monde à le faire », a précisé Muriel Pénicaud, ministre du Travail, dans une allocution vidéo à l’ouverture de la 17e UHFP.

« Nous allons vers une société de compétences. Ça devient une nécessité : on va se former en travaillant et travailler en se formant… Un emploi sur deux sera profondément transformé dans les dix ans qui viennent. Nous allons devoir nous former en e-learning en situation de travail, par le tutorat, et bien d’autres choses que vous imaginerez. C’est un immense appel à l’innovation, car je pense qu’une des manières de réussir sera d’innover.»
Muriel Pénicaud, ministre du Travail